Mon histoire...

Il y a à peine 4 années en arrière, j’étais ce que l’on appel un rêveur. 

 

 

Je restais là à imaginer à quoi ressemblerait ma vie si j’étais riche. 

 

 

Ce que je pourrais bâtir, les voyages à l’autre bout du monde, les voitures de luxe ou tout ce qu’on peut imaginer 

 

 

Le reste du temps, je restais là, comme les autres à accepter ma vie telle qu’elle est. 

 

 

À ne pas avoir envie de me lever le matin pour commencer la journée. 

 

 

À accepter que j’allais travailler pendant 40 ans à réaliser les rêves de quelqu’un d’autre pour avoir 15 pauvres années de retraite. 

 

 

J’avais l'impression de subir ma vie. 

 

De n'avoir aucun contrôle.

Mais à force de rêver est née un désir. 

 

 

Un désir d’être libre. 

 

 

Je voulais voyager. 

 

 

Avoir hâte de commencer ma journée. 

 

 

Et surtout, travailler pour mes rêves et mes ambitions. 

 

 

Je voulais donner un sens et des valeurs à mon travail. 

 

 

C’était mes désirs les plus profonds et mes réels projets de vie. 

 

 

Même si ça semblait abstrait pour certain, utopique pour d’autres voir même irréalisable pour la plupart… Moi, je savais que je pourrais y arriver…

 

 

Après tout, si certain y arrivait... Pour quoi pas moi ? 

 

 

Alors j’ai commencé à me renseigner. 

 

 

J’ai cherché le plus possible pour comprendre comment y arriver. 

 

 

La solution était claire. 

 

 

Je devais entreprendre. 

 

 

Mais entreprendre n’est pas si facile lorsqu’on a 17 ans. 

 

 

Mais vous savez quoi. 

 

 

Je l’ai fait quand même. 

 

 

La motivation était là et les objectifs étaient clairs : réaliser mes rêves...

 

 

... Me prouver à moi-même et aux autres que je pouvais y arriver. 

 

 

 

Que c’est possible. 

 

 

Remplis de motivation et d’ambition par toutes ces nouvelles idées, j’ai voulu aller chercher du soutien auprès de ma famille... 

 

 

... J’ai foncé droit dans un mur.

 

 

Je me suis confronté à la dure réalité du monde dans lequel nous vivons : 

 

 

Il m’ont toutes dit que je n’étais qu’un rêveur, 

 

 

Que si je veux réussir dans la vie, je dois avoir un diplôme et un “vrai” travail. 

 

 

Mais je ne me suis pas arrêté à leurs avis. 

 

 

Pour moi ça ne faisait aucun sens d’écouter les conseils de gens qui n’ont pas réussi à atteindre ce que je voulais atteindre.

 

 

Ce n’était même pas une question, je DEVAIS réussir. 

 

 

J’ai donc commencé à me former auprès des gens qui ont atteint ce que je voulais atteindre. 

 

 

Durant des jours, des semaines et des mois, j’ai appris. 

 

 

J’ai développé des compétences. 

 

 

Puis un jour, j’ai essayé un premier site de e-commerce. 

 

 

J’ai échoué. 

 

Un deuxième, 

 

J’ai échoué.

 

Un cinquième 

 

J’ai échoué. 

 

 

Mais malgré le fait que je n’arrivais à rien, j'apprenais énormément à chaque échec. 

 

 

ET vous savez quoi ? J’étais déterminé. 

 

 

Quitte à devoir sacrifier les prochaines années de ma vie à essayer. 

 

 

Il n’y avait que ça d’important pour moi. 

 

 

À 18 ans j’ai donc pris une décision qui allait changer le reste de ma vie...

 

 

J’ai arrêté mes études. 

 

 

Pour me donner toutes les chances d’enfin réussir...

 

 

... Je devais mettre toute mon énergie et mon temps dans mes projets quitte à devoir décevoir mon entourage…. 

 

 

... À me faire voir comme un looser sans avenir, un lâche. 

 

 

À ce stade ni ma famille, mon père, ma mère ou mes amis croyait en moi... 

 

 

Il n’y avait qu’une poignée de gens qui croyait sincèrement en moi. 

 

 

C’était le prix à payer certainement, mais si je voulais réussir, c’était maintenant ou jamais.

 

 

J’ai donc lancé en 2018 mon agence de web marketing. 

 

 

“FortX Marketing” 

 

C’était un nouveau départ. 

 

 

J’avais à nouveau le vent dans les voiles. 

 

 

Le succès était à quelques centimètres de ma main. 

 

 

Mais je me suis à nouveau heurté à la réalité des choses : 

 

 

L'entreprenariat, c’est difficile. 

 

 

Je n’arrivais pas à décrocher de contrat. 

 

 

J’ai donc dû me trouver un emploi à temps partiel de livreur. 

 

 

C’était frustrant voir humiliant. 

 

 

J’étais sensé pouvoir réaliser mes rêves, mais tout ce que j’avais réussi obtenir, c’était une série d’échecs. 

 

 

À ce stade, j’avais peur. 

 

 

J’avais peur de ne jamais réussir. 

 

 

J’avais peur d’être en train de gâcher ma vie. 

 

 

J’avais peur du regard des autres face à mes échecs

 

 

Et si ceux autour de moi avait raison ? 

 

 

Et si ce n’était pas fait pour moi ? 

C'était le moment que je me suis sentie le plus bas dans ma vie...

 

 

…. Mais il y avait toujours cette étincelle du début en moi… 

 

 

Puis cette étincelle c’est transformé en un ardent brasier de passion et de motivation. 

 

 

Je me suis fait une promesse : peux importe le nombre d’échec et peux importe le nombre de porte qui se refermeront sur moi… 

 

 

JAMAIS je n’abandonnerais. 

 

 

On a qu’une seule vie, une seule chance de réaliser ces rêves. 

 

 

Alors pourquoi ne pas la saisir ? 

 

 

J’ai donc continué à me former. 

 

 

J’ai travaillé dur et intelligemment. 

 

 

Jusqu’au jour où ENFIN. 

 

 

J’ai eu deux contrats de création de site web en une seul journée. 

 

 

C'était le plus beau moment de ma vie. 

 

 

J’ai enfin eu la confirmation que c’est possible. 

 

 

Puis à partir de ce moment les contrats, ce sont enchaîné les uns après les autres. 

 

 

J’ai commencé d’autre projets. 

 

 

Aujourd’hui, je suis fière de dire que je réussis, mais…

 

 

... Avec le temps, j’ai appris quelque chose. 

 

 

J’ai appris que le plus beau dans tout ça ce n’est pas l’argent et le luxe que l’on gagne. 

 

 

Le plus beau, c’est la liberté que l’on acquière, les rencontres que l’on fait et l’épanouissement que l'on retire de son travail. 

 

 

C’est depuis que j'entreprends.

 

 

Que j’ai fait les rencontres les plus enrichissantes, 

 

 

Que j’ai hâte de me lever chaque matin pour profiter de cette liberté et de cette nouvelle vie sans limite. 

 

 

J’ai enfin pu arrêter de subir ma vie... Maintenant, je profite de ma vie. 

 

 

Aujourd’hui me voilà ici à essayer d’inspirer d’autre jeunes à repousser leurs limites et à réaliser leurs rêves... 

 

Et toi ? Jusqu'où es tu prêt à aller pour réaliser t’es rêve ?...